Selon les derniers chiffres de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), les cyclistes sont les usagers de la route qui enregistrent la plus forte hausse des tués (+14% sur les douze derniers mois par rapport à 2010). Un chiffre inquiétant qui soulève de nombreuses questions sur la sécurité des cyclistes sur la route. Comment rouler en sécurité à vélo ? Des mesures sont-elles mises en place ? Nous vous donnons quelques éléments de réponse dans cet article.
 
sécurité vélo

T : trimestre
Sources : 2010 à 2016 – Données BAAC
2017 – Données provisoires

 

Quels sont les accidents les plus fréquents à vélo ?

 
Le cycliste chute seul dans 70% des cas suite à l’évitement d’un usager ou d’un obstacle, suite à une collision ou bien une glissade, de nuit par mauvais temps, ou encore lors d’un déséquilibre lié à une surcharge (chargement souvent trop conséquent). Seulement 30% des accidents sont causés par un autre usager de la route (conflit de trajectoire dans 46% des cas). Le risque majeur reste le mauvais contrôle de l’angle mort par les autres usagers qui est souvent fatal pour les cyclistes. La mauvaise appréciation des distances de sécurité est aussi mise en cause dans les accidents impliquant les cyclistes.
 

1. Vérifiez l’état de votre vélo avant de partir

 

Comme lorsque vous partez en voiture, vous devez contrôler l’état de votre vélo avant de rouler. Vérifiez que ce dernier freine correctement, vérifiez l’état des pneus, de la selle ou encore des éclairages pour être visible aux yeux des autres en cas de faible luminosité.
 
 
sécurité vélo
 

2. Respectez le code de la route

 

Le code de la route s’applique aussi aux cyclistes. Pour rouler en sécurité à vélo, voici quelques règles essentielles à connaître :

– Roulez toujours à droite de la chaussée, à environ 1 mètre du trottoir et des voitures stationnées
– Utilisez les voies réservées aux cyclistes  
– Maintenez une distance de sécurité d’au moins 1 mètre par rapport aux autres véhicules
– Ne slalomez pas entre les voitures
– Soyez vigilant et réactif, ouvrez votre champ de vision au maximum (portières qui s’ouvrent, enfants qui traversent)
– Ne roulez pas sur les trottoirs
– Dans les zones de rencontre et les zones 30, les vélos peuvent circuler dans les deux sens
– Faites en sorte de toujours être visible à une intersection
 

3. Équipez-vous

 

La sécurité à vélo passe aussi par des bons équipements. Vous devez obligatoirement être équipé de deux freins à l’avant et à l’arrière, d’un avertisseur sonore, d’un feu avant jaune ou blanc et un feu arrière rouge, de dispositifs rétro-réfléchissants (couleur rouge à l’arrière, du blanc à l’avant, orange sur les côtés et sur les pédales et un gilet jaune hors agglomération en cas de faible luminosité). À noter aussi que le port du casque est obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans.

sécurité vélo
 

4. Assurez-vous de rouler dans de bonnes conditions

 

Soyez sûr de partir dans de bonnes conditions, physiques et mentales. Si vous êtes fatigué ou que vous avez passé une mauvaise journée, évitez de prendre la route car vous pourriez facilement trébucher ou commettre des erreurs en circulation.
 

5. Modérez votre allure

 

Les accidents, que ce soit en voiture ou à vélo, sont en partie causés par des vitesses trop élevées. Modérez votre allure pour pouvoir bien observer les situations sur la route.

Pour rouler en sécurité à vélo, respectez le code la route, assurez-vous d’avoir les bons équipements et de vérifier l’état de votre deux roues avant de rouler en circulation.